Mal de crâne

Tragédie underground

Mal de crâne propose une tragédie underground.
Eminem, grand rappeur contemporain, et Hamlet, imbattable personnage de théâtre, s’y mesurent à armes et fers croisés. Eminem transfigure la folie d’Hamlet en un album anachronique et commun : « le contre-monde ». Ces deux misogynes mythiques se côtoient, se fusionnent, se cherchent à travers la relecture acerbe de ces personnages classiques, qui sont des déclinaisons de nous-mêmes.

À Détroit ou Elsinor, nous sommes au royaume de la parole au centre. La difficulté d’écouter l’autre sans s’écouter parler, d’annoncer et d’entendre les mauvaises nouvelles, d’avouer son amour et de refuser sa fin. Le spectacle avance comme un tank dans sa recherche de modes d’expression de notre sentiment d’inadéquation. C’est l’acteur qui est à l’honneur, sur le verglas de la transformation du trivial en sublime.

Comment faire disque d’or de notre boue intime ? MDC se joue de la référence en proposant un blind test cathartique mêlant allusions populaires à effractions langagières.

Comment devenir adulte, réaliser nos rêves ? Comment s’accomplir sans se caser, sans abdiquer, sans se précariser ? La PAC peint un portrait partiel d’une génération urbaine, paumée et pleine de potentiel.

Infos

Équipe

direction artistique, écriture, dramaturgie, mise en scène Louise Emö
interprétation Louis Sylvestrie, Fanny Estève, Simon Vialle, Pierre Gervais
coordination, assistanat, coach à la metteur en scène Victor Rachet
direction technique, dramaturgie, assistanat à la mise en scène Clément Longueville
création sonore et regard à la technique Harry Charlier
photos
Yves Gervais
bonus track Simon Carlier aka Sika
développement, production, diffusion Habemus Papam

Production

Une création de La PAC (La ParoleAuCentre). En coproduction avec L’Atelier 210 et Mars / Mons Arts de la Scène. Avec le soutien du Centre culturel Jacques Franck, du Théâtre des Doms, du Centre des Écritures dramatiques Wallonie-Bruxelles, de L’Étincelle – Théâtre de la Ville de Rouen, du Rideau de Bruxelles, du Théâtre Varia, du CNES La Chartreuse et de La Factorie / Maison de Poésie. Avec l’aide du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles (Service du Théâtre), de Wallonie-Bruxelles International, de la SACD Belgique et SACD France

06.07 → 26.07.2018

25.10 → 25.10.2018

15.01 → 26.01.2019

Recevoir notre newsletter