Spoken Word Tragedy

Un projet scénique, performatif et poétique où l’on se débarrasse des mots trop grands

Mettre en place une machine à se débarrasser des notions qui nous entravent avec les inconnus que l’on croise dans la rue et à qui l’on s’adresse le soir sur scène. Pas à pas se tisse la toile des voix et des visages rencontrés sur le trajet. Dans chaque lieu, on joue une prestation différente autour de ces MOTS TROP GRANDS.

 

 

 

L’objet : la parole de l’autre, recueillie, restituée, reliée.

L’effet : performatif, direct, cathartique.

Le motif : parler vite et bien pour ne pas mourir statique et demain.

Destinataire : tout un chacun.

A l’heure de l’ubérisation de la relation, la Spoken word tragedy vise à remettre le lien physique, In Real Life, au coeur du fictionnel.

Infos

Équipe

direction artistique, écriture & performance Louise Emö
dramaturgie & coaching à l’écriture Muriel Bucher
dramaturgie & coaching à l’interprétation Victor Rachet
création sonore Harry Charlier
direction technique Clément Longueville
développement, production et diffusion
Habemus papam (Cora-Line Lefèvre et Julien Sigard)
photo Axel Merlin

Production

Une création de La Pac / La ParoleAuCentre. Avec le soutien de l’ODIA, du CDN Normandie-Rouen, du Festival Mythos et du Grand Parquet (Théâtre Paris Villette)

14.04 → 15.04.2018

Recevoir notre newsletter