Jusque dans nos lits

Comment le politique s’invite (jusque) dans le lit des racisé.e.s ?

La performance JUSQUE DANS NOS LITS donne corps et fait place à la résistance in.visible à la colonialité du pouvoir. Dans une approche intersectionnelle des termes « race », « corps » et « territoires », le dispositif de cette performance propose une série de conversations entre personnes racisées. Dans un container vitré, installé dans l’espace public et/ou en marge d’événements culturels, dans les jardins, hall, cour des théâtres et des musées, Lucile Choquet invite une personne racisée à échanger sur l’objet-prétexte à nos rencontres : le lit.

Un échange audible/inaudible rendu visible/invisible au public. Le panel des invité.e.s est large : un.e spectateur.rice/un.piéton.ne, un.e membre de l’équipe artistique du spectacle joué en parallèle, un.e membre de l’équipe du lieu accueillant et un.e artiste européen.ne ou non de passage dans la ville accueillant le dispositif.

 

Infos

Équipe

écriture, mise en scène et entretiens Lucile Choquet
actrice complice Bwanga Pilipili
dramaturgie Petra Van Brabandt
développement et production Habemus papam – Cora-Line Lefèvre et Julien Sigard
visuel Gabriel Maydieu

Production

Avec le soutien de la Chaufferie – Acte 1

Recevoir notre newsletter